Disparition de l’ethnologue Richard Pottier (1940-2020)

[ndlr] Annonce de Vanina Bouté, codirectrice du Centre Asie du Sud-Est (UMR CNRS/EHESS 8170). Enseignante-chercheuse à l’Université de Picardie.


Nous venons d’apprendre avec tristesse la disparition, avant-hier, le 8 septembre, de Richard Pottier, ethnologue de la péninsule Indochinoise, disciple revendiqué de Georges Condominas, particulièrement connu pour ses recherches sur les pratiques thérapeutiques au Laos et sur la mythologie thaïe.

Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages, parmi lesquels : Les réfugiés originaires de l’Asie du Sud-Est (avec G. Condominas), La Documentation française, 1983; Santé et société au Laos, 1973-1978, Scripta, 2004; Yû dî mî hèng. Essai sur les pratiques thérapeutiques lao, Ecole française d’Extrême-Orient, 2007; Anthropologie du mythe, Editions Kimé, 1994; « Asie du Sud-Est » in Encyclopédie philosophique universelle, T. IV, 1998; Anthropologie du mythe 2. Ancêtres et fondateurs de dynastie dans la mythologie Lao, Éditions Kimé, 2012.

Richard Pottier était professeur émérite en anthropologie à l’université Paris-Descartes, où il a dirigé de nombreuses thèses, membre de l’unité mixte « Langues, musique et société », et ancien membre permanent du CEDRASEMI. Il a siégé au Comité national (CNRS) et a présidé durant plusieurs années la section 20 (ethnologie) du CNU.

Vanina Bouté, 10/09/2020.

Retrouvez Richard Pottier dans un entretien sur Canal U en 2007 : ANTHROPOLOGIE DE LA MALADIE ET DU MYTHE AU LAOS ET EN ASIE DU SUD-EST