Archives par mot-clé : Olivier Tessier

Olivier Tessier : Inondations vs sécheresses dans le delta du fleuve Rouge (Vietnam) – 7 décembre 2017

[ndlr] Séance du 7 décembre 2017 du séminaire du CASE à travers deux interventions.

7 Décembre 2017

Inondations vs sécheresses dans le delta du fleuve Rouge (Vietnam) : une lutte séculaire de l’Etat et de la population contre les colères du fleuve

Olivier Tessier 

(EFEO, Centre Asie du Sud-Est UME 8170, CNRS/EHESS/INALCO)

 
Continuer la lecture de Olivier Tessier : Inondations vs sécheresses dans le delta du fleuve Rouge (Vietnam) – 7 décembre 2017

Présentation d’un manuscrit ancien Histoire de Luc Vân Tiên en trois langues

[ndlr] Présentation officielle de l’édition illustrée, commentée et trilingue du Luc Vân Tiên du grand poète Nguyên Dinh Chiêu (1822-1888). Félicitations à Pascal Bourdeaux, Nguyên Nha et Olivier Tessier pour cette redécouverte (en 2011) et cet admirable travail d’édition et d’érudition de l’EFEO .

luc-van-tien-co-truyen

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – L’École française d’Extrême-Orient a organisé, le 30 mai à la résidence du consul général de France à Hô Chi Minh-Ville, une cérémonie de présentation de l’ouvrage Histoire de Luc Vân Tiên. Une version unique et rare, méticuleusement présentée et éditée.

Il s’agit d’un fac-similé, complété des commentaires adjoints au manuscrit original, qui a été réalisé au XIXe siècle, et conservé aujourd’hui à la bibliothèque de l’Académie des Inscriptions et des Belles Lettres.

L’œuvre originale est l’unique version illustrée de 139 planches polychromes d’un poème vietnamien intégral, et la seule connue à ce jour. La beauté et la valeur littéraires comme historiques de ce document unique ont justifié sa publication.

Lire la suite : Vietnam +, 02/06/2016.

Voir aussi :

Nguyễn Đình Chiểu : Lục Vân Tiên cổ tích truyện [EFEO]

[ndlr] Annonce d’une nouvelle édition trilingue commentée d’une édition inédite du poème épique de Nguyen Dinh Chieu. Présentation de l’éditeur.

Réf. : Pascal Bourdeaux & Olivier Tessier (éd.), Histoire de Lục Vân Tiên / Lục Vân Tiên cổ tích truyện / The story of Lục Vân Tiên, Paris : École française d’Extrême-Orient, 2016. 2 vol., 292 p. & 312 p., (vietnamien, français, anglais).

Publication commentée d’un manuscrit enluminé inédit du poème Lục Vân Tiên redécouvert à la bibliothèque de l’Institut de France dans lequel Nguyễn Đình Chiểu (1822-1888) expose les vertus et les beautés du confucianisme et de la culture populaires du Sud du Viêt Nam.

NguyenDinhChieu_LucVanTien_EFEO2016
Relevant à la fois de l’érudition classique et de la littérature orale du milieu du XIXe siècle, le poème Lục Vân Tiên de Nguyễn Đình Chiểu a intégré de longue date le panthéon des gloires littéraires nationales en ayant su insuffler au classicisme de la culture lettrée vietnamienne des caractéristiques méridionales. Œuvre traduite en français dès 1864, c’est la publication d’Abel des Michels en 1883 qui incita un officier de marine français, Eugène Gibert, en mission à Huê entre 1895 et 1897, à faire réaliser ce manuscrit enluminé par un lettré de cour du nom de Lê Đức Trạch. De retour en France, son commanditaire l’offrit en 1899 à la bibliothèque de l’Institut de France où il a été redécouvert en 2011. Il s’agit de l’unique version illustrée (139 planches polychromes) d’un poème vietnamien intégral connue à ce jour.

La beauté et la valeur littéraires et historiques de ce document unique justifient l’édition d’un fac-similé complété de commentaires au manuscrit. Le volume I, volontairement épuré, présente les planches enluminées en vis-à-vis desquelles paraît l’extrait du poème en version trilingue (français, quốc ngữ, anglais). Le volume II consigne l’ensemble des commentaires (avant-propos, introduction à l’histoire du manuscrit, annotations du poème, transcription inédite de la version du poème enluminé en vietnamien romanisé).

Le Lục Vân Tiên est une œuvre littéraire vietnamienne. Le manuscrit, engendré par le contact franco-vietnamien est une œuvre d’art qui l’est tout autant. La redécouverte récente de ce joyau de la culture populaire du Viêt Nam exigeait sa diffusion auprès des spécialistes et des passionnés d’histoire, de littérature, de philologie et d’art. Ce souhait est en partie réalisé grâce à la publication de cette Histoire de Lục Vân Tiên.

Source : EFEO

Nouvelle implantation de l’EFEO et de l’AFD à Hô-Chi-Minh-Ville

L’inauguration conjointe des locaux de l’implantation de la délégation au Sud du Vietnam du centre de l’EFEO de Hanoi et du bureau de représentation de l’AFD à Hô-Chi-Minh-Ville a lieu les 25 et 26 février.

Le 25 février, une réception est organisée dans les locaux de la villa du 113 Hai Ba Trung, en présence de l’ambassadeur de France au Vietnam, des autorités politiques du Comité populaire de Hô-Chi-Minh-Ville, du directeur de l’AFD au Vietnam et du directeur des études de l’EFEO. A cette occasion, une exposition composée d’une trentaine de panneaux présentera les attributions respectives de l’EFEO (Textes et Terrain. Remise en perspective de 20 ans d’activités de l’EFEO au Viêt Nam) et de l’AFD (AFD : Objectif développement), et évoquera la dynamique de rapprochement scientifique et opérationnelle qui fédère ces deux institutions.

EFEO_HCMV
La villa du 113 Hai Ba Trung à Ho Chi Minh-Ville

Le 26 février, une seconde exposition intitulée Imagerie populaire du Vietnam-triptyque, est inaugurée à la médiathèque de l’Idécaf (Institut d’échanges culturels avec la France). En une quinzaine de panneaux, cette exposition présente des extraits choisis issus, d’une part, des deux grands corpus collectés dans le courant de la première moitié du XXe siècle au Nord du pays (corpus Henri Oger et corpus Maurice Durand) et, d’autre part, d’un manuscrit original et enluminé du Luc Vân Tiên, poème épique du Sud, conservé à l’Académie des inscriptions et belles-lettres, et qui fait l’objet d’un projet de numérisation-publication conduit par la délégation au Sud du Vietnam. Cette inauguration donne lieu à une conférence consacrée à l’imagerie populaire au Viêt Nam, et est animée par quatre intervenants: le professeur Phan Huy Lê (président de l’Association des historiens du Vietnam et correspondant étranger de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, Paris) ; Olivier Tessier (Encyclopédie des techniques annamites de Henri Oger) ; Philippe Papin (Imagerie populaire de Maurice Durand) ; Pascal Bourdeaux (le manuscrit du Luc Vân Tiên et le projet de numérisation-publication).

Source : EFEO

1972, année cruciale pour le dénouement du conflit vietnamo-américain

[ndlr] On notera l’orientation du titre de l’article qui laisse à penser que la guerre du Viêt Nam ne fut qu’une guerre de résistance contre une invasion étrangère effaçant la dimension guerre civile pourtant indissociable du conflit entre les deux Viêt Nam (RDVN communiste sous la direction du Parti des Travailleurs du Vietnam contre République du Viêt Nam, seconde république, alors dirigée par le président Nguyen Van Thieu). Il est vrai que les bombardements aériens de 1972 furent perpétrés par les B52 américains de sinistre réputation.

Une table ronde intitulée « L’année 1972 vue d’en Haut : année cruciale pour le dénouement du conflit vietnamo-américain » a eu lieu le 11 octobre au Centre culturel français de Hanoi.

Table ronde « L’année 1972 vue d’en Haut : année cruciale pour le dénouement du conflit vietnamo-américain », le 11 octobre à Hanoi. © 2012 Le Courrier du Vietnam

Elle a été organisée et animée par Olivier Tessier, de l’École française d’Extrême- Orient (EFEO), avec la participation de deux historiens, le Docteur Nguyên Xuân Nang, directeur du Musée d’histoire militaire, et le Docteur Pierre Journoud, chargé de recherches à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM – ministère de la Défense) et chercheur associé à l’UMR-CNRS IRICE (Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe) de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

L’objectif était de poser un regard croisé sur les temps forts qui ont marqué l’année 1972, année cruciale pour le dénouement du conflit vietnamo-américain dont l’épilogue fut la signature des Accords de Paris le 27 janvier 1973.

Pierre Journoud a présenté au public le contexte de la guerre, des négociations, des relations franco-vietnamiennes, et plus particulièrement du bombardement de la Délégation générale de France à Hanoi.

Nguyên Xuân Nang, pour sa part, a retracé la lutte, les résultats et la signification du «Diên Biên Phu aérien».

Exposition « Vivre et mourir à Hanoi en 1972 ». © 2012 Le Courrier du Vietnam

Exposition sur le «Diên Biên Phu aérien»

Cette table ronde était accompagnée d’une exposition intitulée «Vivre et mourir à Hanoi en 1972». Contribution à la recherche sur l’histoire contemporaine du Vietnam, l’exposition a été créée à l’initiative de l’École française d’Extrême-Orient et de l’ambassade de France au Vietnam, à l’occasion du 40e anniversaire du bombardement de la Délégation générale de France, le 11 octobre 1972.

De la reprise des bombardements sur le nord-Vietnam au printemps 1972 jusqu’à son épilogue, la signature des Accords de Paris le 27 janvier 1973, cette exposition a retracé avec des documents d’époque et des témoignages la vie quotidienne dans la capitale ainsi que le sort tragique des populations soumises à l’escalade des opérations aériennes.

Les archives iconographiques, audiovisuelles et écrites proviennent de différents fonds documentaires conservés au Vietnam, dont ceux de l’Agence Vietnamienne d’Information (AVI), du Musée de l’aviation militaire et du Studio national du documentaire, ainsi qu’en France avec l’Institut national de l’audiovisuel, l’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la défense et le Centre des archives diplomatiques de la Courneuve, outre des sources privées mises à disposition par leurs propriétaires, notamment Jean-Marc Gravier, Alain Wasmes, Nicolas Cornet et Chu Chi Thành.

Des extraits de récits de témoins habitant à Hanoi au moment des faits complètent ce tableau d’ensemble.

Texte et photos : Hà Minh/CVN

Source : Le Courrier du Vietnam, 12/10/2012

Même article sur Vietnam +, 11/10/2012