Archives par mot-clé : Khmer rouge

Séminaire « Mémoires d’Indochine » 2017 : séance 5

Année universitaire 2017-2018 / Master Asie Orientale Contemporaine (ASIOC) / Semestre 1

ENS de Lyon / Sciences Po Lyon

Mémoires d’Indochine :

Récits de vie, histoire et littérature : connexions et déconnexions

Deux prisonniers de S-21. Photo de Timo Luege © DR

★ ★ ★

Terreur au Cambodge, l’expérience khmère rouge

Séance 5 : mercredi 25 octobre 2017– salle D4.070 (IAO)

Comment les Cambodgiens ont-ils raconté l’expérience révolutionnaire sous le régime des Khmers rouges ? Quels types de violence ont-ils subi au cours du génocide ? Quelle fut l’étendue du génocide et son espace géographique ? Comment fonctionnait le régime du Kampuchéa Démocratique ? La séance de ce séminaire, consacrée en grande partie à la période 1975-1979, tente de dévoiler la vie quotidienne sous Pol Pot et de voir ce que les mémoires personnelles et collectives ont retenu de cette purge politique à grande échelle. Notre séance s’intéresse également à la compréhension historique du phénomène khmer rouge à travers les vifs débats entre chercheurs.

Sources mobilisées :

Sitographie :

 

Exposés oraux


  • DeFrancis, John, Colonialism and language policy in Viet Nam, De Gruyter, 1977 ou The Hague, Mouton, 1977.

Exposé de Tseng Ihsuan

Sommaire de l’ouvrage : Pinyin.info


  • Ly, Claire, Revenue de l’enfer. Quatre ans dans les camps khmers rouges, Paris, Les éditions de l’Atelier, « Témoins d’humanité », 2014.

Exposé d’Emmanuel Delaunay

Site de l’auteure : http://www.clairely.com/


Image « à la une » : peinture à l’huile de Vann Nath (1946-2011) : Interrogation at the Kandal Pagoda, 2006.

 

Breanna Atwood : Khmer Rouge, evolution of the academic debate [2010]

[ndlr] Document en ligne pour accompagner la séance 3.

 

Khmer Rouge: Evolution of the Academic Debate

atwood_kr_evolutionoftheacademicdebateCliquer sur l’image pour accéder au texte en ligne (PDF)

Abstract: On April 7, 1975, Khmer Rouge revolutionary forces invaded and took control of the capital city of Phnom Penh, Cambodia. The Khmer Rouge regime remained in power for the next four years, causing destruction, violence, torture, and death to devastate the citizens of Cambodia. Since the revolution, the intentions, motives, and appropriate process of justice regarding the actions of the Khmer Rouge have been the subject of contentious debate among academic scholars. This paper will evaluate the evolution of this debate over the last thirty years, considering how and why the views of various scholars have changed or remained the same and how these views have often conflicted with one another. I will argue that from 1975 to 2009, academic scholars have selected various types of evidence to reach different conclusions about the events of the Khmer Rouge, primarily as a result of their own perceptions ofthe political situation of Indochina during this time, as well as their willingness to admit that the Khmer Rouge revolution was not improving the situation of Cambodia.

  • Lire également l’article d’Hélène Lavoix sur ce sujet sur le site de Sciences Po consacré aux Violences de masses.