Archives par mot-clé : histoire globale

Michael Goebel : Paris, capitale du tiers monde. Comment est née la révolution anticoloniale (1919-1939)

[ndlr] Parution à La Découverte d’une étude intéressante et importante (450 p.) sur la l’organisation et la lutte des immigrés de Paris contre l’impérialisme et l’oppression coloniale. Présentation de l’éditeur.

Ce livre retrace l’expansion, au cours de l’entre-deux-guerres, de l’anti-impérialisme mondial, mouvement dans lequel Paris joua un rôle de tout premier plan. La Ville Lumière accueillit en effet d’innombrables futurs leaders tiers-mondistes qui vinrent y faire, sans même le savoir, leur formation politique – formation qui, en retour, les mènera vers l’une des plus fantastiques déflagrations révolutionnaires de l’histoire. Dans ce Paris incroyablement cosmopolite où affluaient les âmes errantes venues du monde entier, on pouvait ainsi croiser Hô Chi Minh, Zhou Enlai, Léopold Sédar Senghor, C. L. R. James, George Padmore, Messali Hadj ou le révolutionnaire indien M. N. Roy. En étudiant le contexte sociopolitique parisien dans lequel ces apprentis activistes évoluaient, ce livre nous plonge dans des complots d’assassinat prétendument ourdis par des étudiants chinois, dans des manifestations menées par des nationalistes latino-américains, ou simplement dans la vie quotidienne des ouvriers algériens, sénégalais ou vietnamiens.

Sur la base de rapports de police et autres sources de première main, Michael Goebel montre le rôle de force motrice essentiel joué par les mouvements migratoires et les interactions vécues au sein des milieux immigrés dans le développement de l’opposition à l’ordre impérial mondial, qui a fait se croiser les histoires de peuples issus de trois continents.

S’appuyant sur les travaux de l’histoire globale et impériale, et sur les études des questions migratoires et « raciales » en France, ce livre ne propose rien de moins qu’une compréhension renouvelée des origines de l’idée de tiers monde et de tiers-mondisme.

Mickaël Goebel est historien. Il enseigne l’histoire globale et de l’Amérique latine à la Freie Universität de Berlin.

Source : La Découverte

Image « à la une » : Nguyen Ai Quoc (le futur Ho Chi Minh) lors du congrès fondateur du Parti communiste français (Congrès de Tours) en 1920 © DR

Entretien avec Christopher Goscha : le Viêt-Nam dans la fabrique de l’histoire mondiale

ChristopherGoscha[ndlr] L’émission La Fabrique de l’histoire (France Culture) poursuit son investigation sur le Viêt-Nam ancien et contemporain avec un entretien avec l’historien Christopher E. Goscha, enseignant-chercheur à l’UQAM à Montréal. Cet entretien est diffusé à l’occasion de la sortie du numéro spécial de la revue L’Histoire consacré au Viêt-Nam.

Sont abordés quelques-unes des thématiques chères à cet historien spécialiste de l’Indochine coloniale et des Etats post-coloniaux (Viêt-Nam, Laos et Cambodge) : les modernités asiatiques pré-coloniales ; l’approche transnationale de la révolution et de la guerre en Asie ; l’émergence du Viêt-Nam contemporain, un état-nation forgé par la guerre ; la guerre d’Indochine et son contexte asiatique ; les guerres en péninsule indochinoise de 1945 à 1991.

A réécouter en podcast : La fabrique de l’histoire (à partir de 8:30)

Goscha&Ostermann_ConnectingHistories_SEAPublications récentes :

  • (sous la dir. de Ch. Goscha), Dossier : Vietnam de l’insurrection à la dictature 1920-2012, in Courtois, Stéphane (dir.), Communisme 2013, Paris, Editions Vendémiaire, 2013.
  • Going Indochinese: Contesting Concepts of Space and Place in French Indochina, 1885-1945, Honolulu/Copenhagen: University of Hawaii Press/Nordic Institute of Asian Studies, 2012.
  • Vietnam : Un Etat né de la guerre, 1945-1954, Paris, Armand Colin, 2011.
  • Historical Dictionary of the Indochina War: An International and Interdisciplinary Approach (1945-1954), Honolulu, University of Hawaii Press/Copenhagen, Nordic Institute of Asian Studies, 2011.
  • (sous la dir. de Ch. Goscha & Christian Ostermann), Connecting Histories: Decolonization and the Cold War in Southeast Asia, Woodrow Wilson Center/Standford University Press, 2009.

 * * *

Site de Christopher Goscha à l’UQAM – Profil sur la page de l’UQAM

Bibliographies en histoire globale – Revue Sciences Humaines

HistoireGlobaleBlog[ndlr] Nous signalons ci-après, les différentes bibliographies établies par la revue Sciences Humaines sur la thématique de l’histoire globale et des différentes problématiques qui la traversent. A l’heure d’une mondialisation en plein doute et d’un basculement du monde vers l’Asie, ces outils et clés de compréhension du fonctionnement des économies-mondes sur la longue durée nous semblent indispensables à connaître.

Tout aussi indispensable est le maintien d’un regard critique sur un courant historiographie moins neuf qu’il n’y paraît et non exempt de présupposés idéologiques comme l’a rappelé l’historienne Chloé Maurel dans son article « La World/Global History. Questions et débats », publié en 2009 dans Vingtième Siècle Revue d’histoire.

* * *

Bibliographies en histoire globale

Voici une bibliographie très sélective, reprenant celle publiée dans Une histoire du monde global et l’enrichissant de renvois hypertextes aux recensions des livres cités, quand ils sont disponibles en accès libre – ou de lien vers le site des Éditions de Sciences Humaines quand il s’agit d’un ouvrage produit par nos soins.

Sans aucune prétention à l’exhaustivité, structurées par thèmes, cette bibliographie – à télécharger en .pdf – laisse provisoirement de côté toute référence en anglais. Elle se veut dans l’immédiat un simple guide suggérant des ouvrages de référence, de lecture agréable.

Nous l’enrichirons progressivement à partir de début 2013…

Cette importante bibliographie, à télécharger en PDF, rassemble les ouvrages de référence en histoire globale, mais aussi dans les disciplines connexes. Établie fin 2008, elle complète la précédente.

Source : Histoire Globale