Archives par mot-clé : diocèse de Vinh

Deux prêtres du diocèse de Vinh sont la cible d’une campagne de diffamation orchestrée par les autorités provinciales

[ndlr] Signalement. Le « bras de fer » continue entre les autorités communistes vietnamiennes et deux paroisses de la communauté catholique de la province de Nghê An entrées en résistance.

Deux prêtres du diocèse de Vinh sont la cible d’une campagne de diffamation orchestrée par les autorités provinciales

Deux prêtres du diocèse de Vinh sont aujourd’hui dans le collimateur des autorités civiles locales. Les deux prêtres, le P. Dang Huu Nam et le P. Nguyên Dinh Thuc, respectivement curés des paroisses de Phu Yên et de Song Ngoc, ont, les mois derniers, pris la tête de la résistance des fidèles catholiques dans leur protestation contre le complexe industriel Formosa, responsable d’une très grave pollution de l’environnement maritime dans la région et contre l’absence ou l’insuffisance d’indemnisation pour certaines des victimes de la catastrophe écologique.

La campagne calomniatrice lancée contre les deux curés de paroisse a été reprise sur tous les médias officiels aussi bien à la télévision, à la radio que sur les journaux contrôlés par le pouvoir. Face à cette attaque sans précédent contre leurs confrères, les membres du clergé local ne sont pas restés sans réaction. Une déclaration signée par de nombreux prêtres a pris leur défense avec vigueur.

Lire la suite : Églises d’Asie, 11/05/2017.

Image « à la une » : Le P. Dang Huu Nam (au centre, mégaphone en main) organise une manifestation pour dénoncer la pollution causée par l’entreprise Formosa © fvpoc.org/RFA.

Assomption de Marie : les Catholiques vietnamiens à l’avant-poste de la contestation écologique

[ndlr] Dans la matinée du 15 août, environ 30.000 fidèles catholiques ont participé à la messe de l’église du diocèse de Vinh commémorant l’Assomption de la Vierge Marie. Sur leurs banderoles de nombreux fidèles ont exprimé leurs inquiétudes au sujet des dangers environnementaux au Viêt-Nam. En particulier des slogans dénonçaient la pollution de l’usine Formosa dans le centre du pays. Cette démonstration de force place les catholiques de Vinh à l’avant-poste de la contestation écologique. Un appel à l’action politique. Reportages photographiques et vidéographiques.

« A l’heure où le pays est en danger, où la Mer orientale est polluée, Que font nos grands-parents, nos parents pour sauver la mer et leurs propres enfants ? »

« Mère du diocèse de Vinh ! Formosa est en train d’anéantir tes enfants »

« Formosa a reconnu ses fautes, le gouvernement vietnamien a reçu une compensation financière, tandis que le peuple récolte d’un désastre » – « Agissons pour nos enfants »

« Formosa hors du Viêt-Nam »

« Nous exigeons du gouvernement vietnamien la fermeture immédiate de Formosa »

« Ne vendez pas l’honneur et ne trahissez pas les ancêtres pour Formosa »

« Qui a prêté main forte à Formosa pour tuer l’environnement ? »

Source : Viêt Tân / Photos : Facebook Lê Văn Sơn / Dũng Mai / Chu Mạnh Sơn

Voir également :

 

Image « à la une » : © 2016 Dũng Mai