Archives de catégorie : Service historique de la Défense

SHD : Inventaire des archives du SDECE – Indochine 1945-1969

Nous signalons la publication par le Service Historique de la Défense (SHD) d’un nouvel instrument de recherche intitulé « GR 10 R – 1/230 – SDECE – Indochine » (répertoire numérique détaillé, 2015). Disponible en salle des inventaires au SHD et bientôt en ligne. Nous remercions Ivan Cadeau, chercheur et commandant au SHD, ainsi que Christopher Goscha, professeur à l’UQAM, pour nous avoir informé de l’existence de ce nouvel inventaire.

Il s’agit du fonds Indochine du Service de documentation et de contre-espionnage (SDECE), un service secret créé en 1945, chargé de la recherche de renseignements et de la détection des agents des pays étrangers. Le fonds rassemble les archives produites par le SDECE et ses antennes en Indochine de 1945 à 1969. Classé en 2011 et 2012, il comptabilise 230 cartons d’archives.  Il contient de nombreux BR sur la situation politique, militaire et économique des trois pays de l’Indochine (Viêt-Nam, Laos et Cambodge) notamment sur les mouvements révolutionnaires et confessionnels, les gouvernements et leur fonctionnement. Aperçu succinct ci-après :

  • Une première partie est constituée de la documentation générale sur le SDECE. Les références 10 R 1-17 présentent l’activité du Service et des ses antennes entre 1944 et 1962. Les réf. 10 R 18-20 concernent les GCMA et GMI entre 1952 et 1954. les références 10 R 21-34 concernent la production du Service en direction des hautes autorités de l’Etat.
  • La seconde partie est entièrement consacrée à l’Indochine exposant la situation générale (10 R 35-46), des dossiers sur le Cambodge et le mouvement Khmer Issarak (47-57) ; sur le Laos (58-65) dont les mouvements Lao Issara et Pathet Lao ; et le Viêt-Nam (66-83) dont une partie sur le Parti communiste indochinois (PCI) et le Lao Dong (Parti des Travailleurs du Viêt-Nam).
  • La troisième partie rassemble la documentation produite sur le Viêt-Nam nationaliste (10 R 89-140) exposant la situation politique (89-109) dont d’importants dossiers sur les mouvements religieux (Catholiques, bouddhistes, Hoa Hao, Caodaïsme…), les syndicats, les associations et les partis politiques nationalistes (Can Lao, Dai Viet, Phuc Quoc, VNQDD…). La situation militaire est rassemblée dans les références 10 R 110-114, notamment sur les Forces armées vietnamiennes de l’Etat associé du Viêt-Nam. Les services de renseignements et les services spéciaux de 1949 à 1956 sont aux références 115-116. De nombreux dossiers individuels portant sur des personnalités clés du Viêt-Nam nationaliste figurent aux références 118-140.
  • La quatrième partie de ce fonds très riche concerne le Viêt-Minh (10 R 142-170). On y retrouve des dossiers sur la situation politique, sur les ministères et plus généralement sur les activités du mouvement piloté par le PCI puis le Lao Dong. La situation militaire est exposée aux références 167-176 avec notamment la documentation sur l’Armée populaire du Viêt-Nam mais aussi le traffic d’armes et les connections étrangères. Une collection importante concerne les services de renseignements militaire ou « Quan Bao » du Viêt-Minh aux références 177-206. Les services de la Sécurité publique « Cong An » sont exposés aux références 196-207 couvrant la période 1945-1955. D’autres cartons concernent la propagande et les réseaux de radio-transmissions (208-209) ; des dossiers de renseignements individuels (210-215) ou les activités subversives communistes entre 1949 et 1964 (216-222) notamment après les Accords de Genève de 1954. Les références 221 et 222 portent sur les ralliés.
  • La cinquième et dernière partie concerne la Conférence de Genève et la Commission internationale de contrôle (CIC) (réf. 10 R 226-230). Elle comprend notamment des dossiers sur les négociations préalables entre les différentes forces vietnamiennes et le Viêt-Minh.

Au vu de cet inventaire précieux de 23 p. nous sommes en présence d’un fonds remarquable par sa cohérence et sans aucun doute très riche pour les informations et la précieuse documentaire qu’il recèle. Outre la richesse des données sur la vie politique et militaire de l’Indochine, la période couverte (de 1945 aux années soixante) permet de mieux saisir les continuités avec la décennie qui fait suite à la guerre d’Indochine et qui déboucha sur une seconde guerre dans la péninsule indochinoise.

FG, 22/05/2015, d’après le document du SHD.

Image à la une : Insigne du SDECE et maquisard Meo (reportage La Main Rouge, Sdece en Indochine).

SHD – Archives sur l’Indochine – Nouveaux horaires

[ndlr] Information importante reçue de Nguyen Quoc Thanh que nous remercions vivement. Une belle initiative du SHD.

archivesSHD

SHD – Archives sur l’Indochine

La communication des archives du Service historique de la Défense (SHD) sur le site de Vincennes a été reorganisée. Il n’est plus désormais plus nécessaire de réserver de place concernant les archives sur l’Indochine. Il suffira au chercheur de se rendre à Vincennes, de commander sur place les cartons qui seront lui remis le jour même.

Voici les modalités :

  • Le lundi (ouverture à 13h), les commandes sont à présenter à la présidence de salle entre 13h et 13h30. Remise des documents : 14h30.
  • Du mardi au vendredi, les commandes sont à présenter entre 9h et 10h (délivrance des documents à 11h15) et entre 10h et 13h15 (délivrance des documents à partir de 14h30).

* * *

Limite de 5 cartons par jour. Les fonds concernés sont les suivants :
1H
10H
7N
16N
34N
9P à 12P
2YD à 13YD

Quelques inventaires utiles en ligne.

Inventaire des archives de l’Indochine. Sous-série 10H (1867-1956). Tome 1 : FRSHD_PUB_00000213_0001.pdf

Inventaire des archives de l’Indochine : sous-série 10 H (1867 – 1956). Tome 2 : FRSHD_PUB_00000213_0002.pdf

Inventaire de la série H. Sous-séries 9 à 14 H. Inde, Indochine (supplément), Chine, Pacifique, Antilles. Administration centrale des affaires militaires d’outre-mer : FRSHD_PUB_00000205.pdf

Et voir plus généralement sur le site du SHD, requête Indochine.